Cinq Expériences Alimentaires Et De Boissons Délicieusement Insensées Que Vous Ne Pouvez Avoir Qu'À Tokyo

La semaine dernière, j'ai atterri à l'aéroport Narita de Tokyo, prêt à découvrir pourquoi tant de personnes (le million 13.35, selon les chiffres de l'année dernière) souhaiteraient vivre en un seul endroit. Maintenant, je veux désespérément aller là-bas, ne serait-ce que pour la scène de la nourriture et des boissons bizarres et merveilleuses.

Tokyo n'est nulle part ailleurs sur Terre quand il s'agit de dîner au restaurant. Maguro. Yakatori. Ramen. Ramen thermes.Yakisoba. Takoyaki. Après avoir passé une journée dans la capitale du Japon, ils sont passés de mots étrangers à favoris. Les boissons sont tout aussi impressionnantes (Jim Murray, a nommé le whisky japonais le meilleur mondial dans 2014 dans son célèbre Bible mondiale de Whisky) et les cocktails et bars sont égaux à ceux de Londres et de New York.

Dans un effort gastronomique pour casser le bouton de mon jean, j'ai découvert qu'il se passait beaucoup de choses Only-in-Tokyo. Samedi, j'ai dû prendre le courage de manger une brochette d'utérus grillés. J'ai passé dimanche, non pas à l'église (désolé, maman), mais dans le quartier de Harajuku, partageant une crêpe avec une fille habillée en personnage d'anime. Le week-end incluait aussi un restaurant complètement dépourvu de chaises et un autre avec des dizaines de robots.

Tokyo sert l'étrange d'une manière très agréable. Sans plus tarder, les cinq expériences gastronomiques que vous ne pouvez avoir qu'à Tokyo:

Étudiez le meilleur whisky du monde avec vue sur la Sky Tower

Prenez l'ascenseur jusqu'au salon du hall 45th du Ritz-Carlton et demandez au célèbre barman Kentaro Wada de vous préparer un vol de whiskies japonais. Il associe chacun avec des chocolats artisanaux, fabriqués en interne. Vous apprendrez les différences entre le mélange Hibiki 17-year et le single malt Yamazaki 12-year, tout en observant la taille de cette ville à travers des baies vitrées. C'est l'une des meilleures vues de la célèbre Sky Tower de Tokyo.

Manger des crêpes et des bonbons avec des personnages d'anime à Harajuku

Harajuku est l'une des attractions touristiques les plus populaires de Tokyo. C'est un épicentre pour développer la mode et le style théâtral. Emmenez votre appareil photo à la rue Takeshita, où des adolescents japonais traitent un mardi typique comme Comic Con, entièrement décoré de costumes scandaleux. La rue abrite également des stands de crêpes, des magasins de bonbons et des bars renommés vendant des thés de bulles gazéifiés et colorés. Prudent. Le sucre élevé peut rendre un t-shirt recouvert de chatons et les licornes se sentir comme un achat logique.

Manger un ventre grillé sur Omoide Yokocho à Shinjuku

Si un voyage authentique signifie canaliser votre intérieur Anthony Bourdain, rendez-vous à Omoide Yokocho. Cette petite route est bordée de chaque côté d'izakayas à façade ouverte, chacune pouvant accueillir six personnes en moyenne devant un grill. Yakatori - le terme populaire pour les viandes à la broche - couvre toute la gamme, du porc grillé et du poulet aux options plus intimidantes comme les intestins et l'utérus. Pour les boissons après le dîner, rendez-vous au bar Albatross G. En bas, il y a plus de lustres que de tabourets de bar et la galerie mansardée du deuxième étage est un design Alice-au-pays-Français-Bordello. Il y a un trou dans le sol. Vous criez votre commande au barman ci-dessous.

Fine Dine sur vos pieds à l'Inikari Standup Steakhouse

Le nom de cette chaîne se traduit par «Sudden Steak». Il n'y a pas de chaises. Dirigez-vous vers le comptoir du boucher arrière, choisissez votre coupe, puis retirez-vous dans un espace vide du comptoir. Votre chef-d'œuvre fini est plaqué et introduit dans la foule sur une poêle à frire. Vous sculptez et consommez debout. Bien qu'il manque de faste ou de circonstance, c'est une expérience de steak incroyablement délicieuse. Le premier Inikari se trouve dans le quartier huppé de Ginza, mais plusieurs sont dispersés dans la ville.

Mangez, buvez et prenez peut-être un Advil au Robot Restaurant

La construction de cette boîte de nuit / restaurant / théâtre a coûté à 10-million yen, où les robots dominent la scène. L'endroit est une ménagerie de miroirs, de lasers, de néons clignotants, d'une robotique avancée et de filles cyborg en bikini, qui organisent plusieurs spectacles par jour. C'est le yen 7,000 à entrer ($ 56) et un autre yen 1,000 à manger. Tenez-vous en aux bières en conserve, car vous êtes là pour le spectacle et non pour la nourriture. Et le spectacle, bien que quelque peu maux de tête, est quelque chose que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Plus de bonnes lectures de T + L:
• Les meilleurs prix du monde 2015
• Meilleurs endroits pour voyager à 2015
• Les plus grandes villes du monde 10