Un Ouvrier Du Musée Français Vend Des Centaines D'Objets Volés Sur Ebay

Un tribunal français a déclaré un employé de musée coupable d'avoir vendu des centaines de fossiles et d'objets de l'époque néolithique sur eBay.

Le personnel du musée d’histoire naturelle d’Orléans avait volé des centaines d’objets du musée pendant sa rénovation. La plupart des objets 666 provenaient d'une collection sur la Mauritanie donnée à 1983, a rapporté l'Agence-France Presse.

Les autorités ont découvert le projet après que l'un de ses acheteurs ait tenté de valider l'authenticité d'un des objets, tous vendus pour des euros 10-20, soit environ $ 10.50- $ 21.00. Selon le même rapport, lorsque la police a fouillé son domicile, ils ont trouvé des centaines d'objets volés.

Le tribunal a prononcé une peine de trois mois d'emprisonnement avec sursis, ainsi qu'une amende symbolique d'un euro. Le musée avait demandé des euros 10,000 ($ 10,400) en dommages et intérêts.

Le voleur, qui avait servi comme fonctionnaire pendant près de trente ans, a déclaré qu'il avait lancé le projet à la suite d'un divorce à 2013, après quoi sa situation financière devint plus précaire.

«Dans 2013, je devais recommencer à partir de rien. Ma situation financière était devenue catastrophique. Je ne pouvais plus faire face à mes dettes. J'ai été paniqué à l'idée de me retrouver dans la rue et de ne plus pouvoir voir mes enfants. J'ai perdu la tête », a-t-il déclaré, a rapporté un journal local.

Le procès en France n'est pas la première fois que des objets de musée volés ont été vendus illégalement en ligne ou sur le marché noir. Des objets anciens, souvent prélevés dans des musées pillés de Syrie et d’Irak déchirés par la guerre, ont souvent été mis en vente lors d’enchères illégales.

Les comptes diffèrent quant à savoir si l'organisation terroriste connue sous le nom de groupe État islamique vend ces artefacts, ou si d'autres forces de la région participent au pillage, la New Yorker signalé.