Comment Visiter La Plus Grande Chute D'Eau En Inde

Nos tableaux Pinterest sont remplis de superbes images de la chute d'eau, des immenses chutes d'Angel au Venezuela jusqu'au puissant Gullfoss alimenté par des glaciers en Islande.

Mais qu'en est-il de la cascade la plus frappante en Inde? La plus haute du pays est celle de Jog Falls, qui atteint une hauteur de pieds 829 et couvre près de pieds 2,000 au débit maximal. Quelle que soit la façon dont vous mesurez, c'est un affichage absolument époustouflant.

Quand on pense à l’Inde, une énorme cascade n’est peut-être pas la première image qui vient à l’esprit. Mais Jog Falls est l'une des principales attractions touristiques du pays. Aussi appelé Joga ou Gerusoppa Falls (Joga est un mot kannada qui se traduit par «tombe» et Gerusoppa fait partie de la région environnante) cette cascade plongeante se sépare de la rivière Sharavathi en quatre cascades distinctes.

Appelés Raja, Roarer, Rocket et Rani, ces chutes puissantes s'élancent sans interruption sur des falaises de grès densément boisées. Raja est le plus élevé des quatre, tandis que Rani est le plus pacifique. Le Roarer fait le plus de bruit et on dit que le Rocket tombe comme un jet.

Pour visiter Jog Falls, les voyageurs doivent se rendre à la frontière entre Shimoga et North Kanara, dans la région de Karnataka, en Inde. Ils sont situés dans une forêt luxuriante à feuilles persistantes, à environ 10 miles de la gare la plus proche, et il existe de nombreux bus qui partent de la ville de Shimoga vers Jog Falls. Les touristes trouveront également les chutes facilement accessibles depuis l'autoroute. Si vous voyagez en Inde, l'aéroport de Mangalore est le plus proche des chutes et vous pouvez facilement engager un service de taxi pour le jogging.

Comme les chutes sont si puissantes, elles ont été captées pour l'électricité dans 1949 et sont toujours l'une des plus grandes centrales hydroélectriques en Inde. Malheureusement, le barrage en amont a considérablement entravé leur écoulement. Pour cette raison, les voyageurs peuvent envisager de visiter pendant la saison des pluies en Inde (d'août à décembre). Pendant les mois d'hiver, les photographes apprécieront les clichés particulièrement clairs et sans brouillard. Visite tôt le matin, lorsque la foule est mince et que le soleil illumine les chutes.

À leur arrivée, les touristes découvriront de multiples façons d'atteindre de beaux points de vue. Au bas des chutes Jog, par exemple, vous pouvez monter autour des marches 1,600 pour avoir une perspective étonnante - et probablement vous doucher de vapeur d'eau. Une fois que vous atteignez la base des chutes, n'hésitez pas à plonger et à vous rafraîchir. Il y a des perspectives des deux côtés des murs et même d'excellents panoramas depuis le parking.