Les Routes Les Plus Effrayantes Du Monde

Les roues qui tournaient, la bande de roulement des pneus à la recherche d’adhérence, Lee Klancher a conduit sa moto entre deux ornières avant de s’arrêter. C'était le jour n ° 2 du festival Caravana, une expédition d'une semaine qui se tenait semestriellement dans les régions sauvages d'Amérique du Sud, et Klancher, un vétéran de St. Paul, Minn., S'était engagé pour tenter de traverser rarement le bassin amazonien. .

«Nous étions des miles 200 de tout ce qui ressemblait à la civilisation», a-t-il déclaré. “Une aventure totale.”

À l'instar de dizaines de routes sauvages autour de la planète, la route de Caravana, une piste de 100 située au nord de la Bolivie, est à peine navigable grâce au transport motorisé. Mais cela n'a pas dissuadé les dizaines de participants, y compris les touristes américains et les dignitaires sud-américains, qui se sont retrouvés sur une ligne de départ éloignée pour se faufiler dans l'inconnu.

Depuis l'aube du transit motorisé, la jungle profonde et les hautes montagnes n'ont pas empêché les humains d'essayer de poser des routes sur le terrain le plus dangereux de la planète. Certains sont des sentiers primitifs qui ont évolué pour accueillir quatre roues et un moteur, tandis que d’autres ont été forgés en tirant sur la nature.

Ces routes se trouvent partout dans le monde. Dans l'ouest des États-Unis, où les chemins de fer continuent à décimer le grès dans le désert, des routes sauvages montent et descendent le long des rivières et à travers les canyons autrefois utilisés comme points de passage pour les voyages dans la nature. Et des routes comme l'autoroute de Karakorum au Pakistan, une voie à deux voies qui dépasse les pieds du 16,000, ont recouvert le tracé de la Route de la soie historique.

Ils ne sont pas toujours dans la meilleure forme. Malgré les autoroutes du monde occidental, les routes dans de nombreux pays restent très peu améliorées. Parfois, ils sont utilisés par des voyageurs d'aventure comme Klancher. Par exemple, la Route des stocks en conserve en Australie-Occidentale attire les amateurs de quatre roues motrices dans des convois pour des miles 1,100 dans une étendue ensoleillée aussi désolée que Mars. Mais, que ce soit une ligne de bus publique en Afrique ou une piste de ferme à marché dans les montagnes du Mexique, les routes les plus dangereuses du monde ont été construites en premier pour le transit et le commerce.

Quoi qu’il en soit, ils peuvent être déchirants et dangereux à parcourir. La route des Yungas du nord de la Bolivie, un archétype de danger surnommé la «route de la mort», est une allée bordée de montagnes aux pieds de 1,000. Robin Esrock, un animateur de télévision de Vancouver qui a descendu deux fois des Yungas du nord en vélo, cite la voie de la jungle comme la route la plus dangereuse qu'il ait vue. "C'est une piste étroite et sinueuse qui contourne les énormes chutes avec une quasi-perte à chaque virage."

L'autoroute Halsema, une route de montagne non pavée de la chaîne Cordillera Central des Philippines, semble avoir été conçue sur mesure pour Indiana Jones. Ici, des forêts de brouillard et des glissements de terrain brumeux pourraient apparaître autour d'un tour donné.

Parfois, le risque n'est pas uniquement topographique. Mark Jenkins, rédacteur au National Geographic, a parcouru le Stilwell Road, de l’Inde à la Birmanie, à 1996, tout en cherchant un livre. En traversant cette tristement célèbre ligne de ravitaillement de la Seconde Guerre mondiale, Jenkins a fait un virage sans autorisation dans le régime totalitaire, faisant deux nuits de marche dans la jungle avant de faire face à une arrestation militaire. "Ce n'est pas une route que je recommande", a déclaré Jenkins.

Les routes 10 suivantes, de la route de Klancher en Bolivie à une autoroute abandonnée en Russie, représentent certaines des routes les plus pénibles de la planète. Rouler, conduire ou faire de la randonnée à vos risques et périls.

1 de 10 Robin Esrock

North Yungas Road, Bolivie

Emplacement : Entre La Paz et la ville de Coroico

Facteur de peur: En tant que route la plus dangereuse de la planète, la route des Yungas du Nord - connue sous le nom de «route de la mort» - s'étend sur des kilomètres de montagnes 40 aussi étroites que des pieds 10. au dessous de. Garde-corps? Vous souhaitez seulement.

2 de 10 © Keren Su / Corbis

Route du tunnel de Guoliang, Chine

Emplacement : Les montagnes de Taihang en Chine

Facteur de peur: Disons simplement que son nom se traduit par «une route qui ne tolère aucune erreur». Dans 1972, les villageois des régions éloignées des Monts Taihang ont creusé un tunnel de 3 / 4 long d’une montagne pour accéder au monde extérieur. Aujourd'hui, le trajet - pieds 15 haut et pieds 12 - est un passage difficile pour les véhicules, dépassant les «fenêtres» 30 du tunnel, qui offrent des vues du précipice vers un abysse tumultueux situé à des centaines de mètres plus bas.

3 de 10 Gracieuseté de DPWH

Autoroute Halsema, Philippines

Emplacement : Île de Luçon

Facteur de peur: Comme beaucoup de routes de montagne sous-entretenues, les glissements de terrain constituent un danger sur l'autoroute de Halsema, où de gros cailloux et des débris tombent des pics. Et avec les forêts de nuages ​​viennent les brouillards qui peuvent gâcher la visibilité. Traçant un chemin détourné, cette route traverse la chaîne de montagnes massive Cordillera Central sur l'île de Luzon, et de nombreuses sections restent non pavées.

4 de 10 © Getty Images

Autoroute Karakoram, Pakistan vers la Chine

Emplacement : La chaîne de montagnes du Karakoram au Pakistan

Facteur de peur: La route la plus haute de la planète, la route Karakoram, serpente à travers les montagnes à une altitude supérieure à celle de 16,000 et se connecte finalement à la Chine. C'est un itinéraire touristique populaire, avec des automobilistes qui s'arrêtent pour voir K2 et d'autres pics de gratte de la stratosphère. Les automobilistes peuvent facilement souffrir du mal d'altitude sur l'autoroute 800-mile, qui glisse le long des rivières et traverse des plans arides avant de gravir les pentes infinies du Karakoram.

5 de 10 © Dean Conger / CORBIS

Autoroute Kolyma, Russie

Emplacement : Extrême-Orient russe et Sibérie

Facteur de peur: Les acteurs Ewan McGregor et Charley Boorman ont parcouru cette route de 1,200-mile, surnommée Road of Bones, lors d'un voyage autour du monde en moto dans 2004. Construit à l'époque stalinienne, le Road of Bones doit son nom aux détenus des camps de travail et à d'autres travailleurs qui sont morts pendant la construction, dont certains sont enterrés sous la route ou à proximité. Cette route sauvage traverse certains des endroits habités les plus froids de la planète. En hiver, les automobilistes traversent la glace sur des rivières gelées au lieu de traversiers.

6 de 10 Stefano Scata

Canning Stock Route, Australie

Emplacement : À travers les vastes déserts de l'ouest de l'Australie

Facteur de peur: Il y a des années, Cattlemen 100 a poussé cette route de 1,100-mile à travers les déserts sans fin de Down Under, creusant plus de puits 50 sur toute sa longueur. Les convois récréatifs à quatre roues motrices peuvent maintenant traverser la désolation à l’aide de gouttes de carburant, forger un sable sans fin et de la terre cuite au soleil pour traverser l’un des endroits les moins habitables de la planète.

7 de 10 Lee Klancher

Sentier Graciosa, Brésil

Emplacement : Dans les montagnes au-dessus de Morretes

Facteur de peur: Cette ancienne route muletière serpente dans une forêt tropicale et traverse des ponts recouverts de mousse. Le pavé en pavé des parties de sa longueur, glissant et dangereux sur les virages serrés de la route, et les plantes d'hortensias poussent pour aligner la voie luxuriante avec des fleurs bleues.

8 de 10 © Nic Bothma / epa / Corbis

Autoroute transsaharienne, Afrique

Emplacement : Alger, Algérie à Lagos, Nigeria

Facteur de peur: De la chaussée au sable, l’autoroute transsaharienne 2,800-mile traverse trois pays - l’Algérie, le Niger et le Nigéria - dans son voyage à travers le plus grand désert de sable de la planète. Le carburant et l'eau ne sont pas disponibles pour une grande partie de sa longueur brûlée par le soleil, et les tempêtes de sable de certaines années déplacent d'immenses dérives et dunes sur la route, bloquant ainsi la route pendant plusieurs jours.

9 de 10 © CORBIS

La route Stilwell, l'Inde et la Birmanie

Emplacement : Route de la jungle de Ledo, Inde vers la Birmanie

Facteur de peur: Construit au cours de la Seconde Guerre mondiale au prix de milliers de vies, le Stilwell Road (alias The Ledo Road) grimpe des cols de montagne, serpente dans la jungle et traverse plus de 100-mile de long et de rivières 1,079. Construite comme voie d'approvisionnement par les Alliés occidentaux, la route revient aujourd'hui dans la jungle, peu utilisée et inaccessible pendant une grande partie de son parcours derrière le rideau totalitaire birman.

10 de 10 Avec l'aimable autorisation de www.rutaverdebolivia.com

Wilderness Road à Selva Blue Lodge, Bolivie

Emplacement : Entre Santa Ana et la réserve naturelle de Selva Blue

Facteur de peur: La route, un labyrinthe de la jungle 100-mile, est une piste de gravier de la taille d'un pied 20 qui se rétrécit en une piste herbeuse à deux voies et traverse des ponts en rondins au-dessus des affluents de l'Amazonie. Le festival de moto Caravana a choisi cette route souvent inondée à travers le bassin amazonien du nord de la Bolivie à 2002.